Imprimer
Outil de lecture vocale

Actualités

Vacances d'hiver au centre de loisirs à Rougemont-le-Château

Vacances d'hiver au centre de loisirs à Rougemont-le-Château

Préparez les vacances des votre enfant (3-11 ans) au centre de loisirs à Rougemont-le-Château, du 24 février au 6 mars 2020.

Inscription :

  • mercredi 12 février, de 7h30 à 13h30
  • mercredi 19 février, de 14h à 20h

Au centre de loisirs à Rougemont-le-Château
4, rue Gaston et Victor Erhard

Concours de dessins et sculptures

Concours de dessins et sculptures

Concours de dessins et sculptures. Thème "Licornes et dragons"

Dépose ton dessin ou ta sculpture (crayon, craie grasse, fusain, peinture, pâte polymère, pâte à sel, terre cuite, etc) avant le samedi 22 février 2020 à la médiathèque de Rougemont-le-Château. Remporte le plus de voix (public et jury) et participe à des ateliers de confection animés par Séverine Nest, artiste plasticienne.

Rivières, bassins, surveillez les débits !

Rivières, bassins, surveillez les débits !

L’épisode de précipitation du début de ce mois de février 2020 a gonflé le débit des rivières. Le pic de crue a été atteint lundi 03 février en milieu de journée

Le saviez-vous ? 
Il est possible de suivre l’évolution des débits en temps réel sur le site Hydroréel

Pour se faire une idée de l’intensité des crues et permettre une comparaison des débits enregistrés avec les débits historiques, des indicateurs (barres colorées) sont disponibles sur les graphiques (périodes de basses-eaux : étiages ; périodes de hautes-eaux : crues). (voir le PDF)

Pour la rivière Saint-Nicolas on peut constater qu’elle a connu une crue vicennale le 03 février, évènement plutôt rare puisque la probabilité d’atteindre ce débit sur une année est d’une chance sur 20.

Les cours d’eau réagissent différemment et si l’on regarde les enregistrements sur la Savoureuse à Giromagny on constate que la crue n’est pas allée plus haut qu’une crue biennale en ce mois de février 2020 alors qu’elle était vicennale sur la Saint-Nicolas. Nous pouvons remarquer que la crue du 03/02/2020 même si elle a marqué les riverains est effectivement beaucoup moins intense puisqu’elle n’a atteint « que 26 m³/s à Giromagny » alors que celle de 2018 frisait les 60 m³/s avec une période de retour cinquantennale et celle de février 1990 un débit d’occurrence centennale de 79 m³/s.

Nous pouvons faire le même constat sur ces deux rivières de la CCVS, à savoir un régime torrentiel, particulièrement influencé par l’intensité de la pluie, mais également déterminée par l’existence d’un manteau neigeux. La réponse est très rapide en montée et en descente de l’épisode de crue. Ce sont la variabilité des débits, les brusques montées et les périodes d’assec prolongées qui mettent en lumière l’impact du changement climatique.

Si vous souhaitez comparer les débits actuels avec les crues historiques, rendez-vous sur Vigicrues.

Et les bassins dans tout cela ?

Les bassins écrêteurs de crue de la Savoureuse et de la Rosemontoise, construits par le Département, sont pleinement opérationnels depuis l'automne 2018. Ils sont gérés par le département et une convention a été signée entre le département, la CCVS et GBCA pour la gestion, l’entretien et le suivi.

Chaque année, du 15/11 au 15/03, ils sont activés et peuvent se remplir dès qu'intervient une crue exceptionnelle, comme cela a été constaté lors de la crue de janvier 2018. Lors de ce type de crue, qui correspond sensiblement à une crue cinquantennale, le niveau d'eau de la Savoureuse et la Rosemontoise est alors suffisant pour ouvrir automatiquement et sans intervention humaine les clapets d'entrée des bassins de Chaux, Sermamagny et Grosmagny. C’est par l’intermédiaire d’une digue de concentration réalisée au niveau des clapets de remplissage que la régulation du niveau d’eau s’effectue et permet alors le remplissage des bassins. Une partie du cours d'eau est alors déviée à l'intérieur, ce qui atténue l'impact de la crue sur la zone urbaine située en aval, sans pour autant supprimer les inondations de parcelles, dont certaines peuvent débuter avant même que le remplissage des bassins ne débute. La capacité globale des bassins est de 2 millions de m³.

Le Département assure en continu la surveillance des ouvrages, de la météo et du niveau des cours d'eau pour veiller à ce que rien n'empêche leur remplissage lors d'une crue exceptionnelle et que ce remplissage se passe sans incident. Ses agents d'astreinte tiennent en permanence informée la CCVS de l'avancement de la situation. Trois niveaux d’alerte sont mis en place, guidés par les dé-bits relevés sur la station de Giromagny, avec tout d’abord une « vigilance active » (niveau 1) pour des débits mesurés entre 18 et 33 m³/s, puis un niveau 2 dit de « crue sans remplissage » et enfin un niveau de « crue avec remplissage » lorsque les débits dépassent environ 50 m³/s.

Lors de la crue du 3 février 2020 qualifiée de biennale (ampleur moyenne), les débits dans la Savoureuse et la Rosemontoise étaient encore nettement insuffisants pour que le remplissage des bassins se déclenche, même si de nombreux débordements ont pourtant été observés aux abords des cours d'eau. 

En ce qui concerne la crue du 03 février 2020, la vigilance active a été déclenchée dimanche 02 février vers 19h et elle a été levée le mardi 04 vers 5h du matin, lorsque les débits sont redescendus en dessous de 18 m³/s. 

 

Animation médiathèque Etueffont

Animation médiathèque Etueffont

Le 26 février à 16h, animation pour les 3-7 ans

Gratuit

Médiathèque d'Etueffont

Après-midi Jeux de société - médiathèque de Lepuix

Après-midi Jeux de société - médiathèque de Lepuix

Après-midi jeux et découverte jeux de société animé par une animatrice Oika Oika.

Tout public dès 3 ans. Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

Gratuit 

Médiathèque de Lepuix

 

Expositions Médiathqèue de Giromagny

Expositions Médiathqèue de Giromagny

Du 2 au 14 mars : Présence des suds en Bourgogne Franche-Comté

Exposition réalisée par l'ACHAC de l'historien Pascal Blanchard, en partenariat avec le réseau Information Jeunesse.

Accès libre, aux heures d'ouverture de la médiathèque.

A noter :  le 6/03 à 20h, conférence sur le thème de la migration en Bourgogne Franche-Comté par Stéphane Kronenberger.

Du 16 au 28 mars : La migration dans les Vosges du sud

Exposition réalisée par l'Association pour l'Histoire et le Patrimoine Sous Vosgien (AHPSV)

Accès libre, aux heures d'ouverture de la médiathèque

A noter :  le 21/03 à 17h, conférence "Les Vosges du sud : terre de migrations", de Bertrand Perrez, de l’AHPSV.

 
Haut de page