Imprimer
Outil de lecture vocale

Stations d'épuration

La Communauté de communes du pays sous vosgien gère, en régie, trois sites d'épurations : deux stations d'épuration à boues activées et un lagunage naturel.

Lagunes de Saint-Germain-Le-Chatelet
cliquez pour agrandir l'image Lagunes de Saint-Germain-Le-Chatelet

Lagunes de Saint Germain Le Chatelet

Mise en service le 1er janvier 1987

Milieu récepteur des eaux traitées : La Madeleine

Capacité nominale : 500 EH (Equivalent/Habitant : estimation de la quantité de pollution rejetée par un usager), équivalent à 100 m3/jour

Le lagunage naturel constitue une technique d’épuration naturelle des eaux usées. Il s’agit d’une succession de bassins de rétention peu profonds dans lesquels l’eau s’écoule lentement par gravité. Les micro-organismes sont à la base de la dépollution. La production d’oxygène est assurée par des algues qui se développent naturellement dans les bassins et à partir du phénomène de photosynthèse.

Poste de dégazage et clarificateur
cliquez pour agrandir l'image Poste de dégazage et clarificateur

Station d’épuration d’Anjoutey, à boues activées

Elle traite les effluents en provenance des communes de Petitmagny, Etueffont et Anjoutey.

Mise en service le 1er janvier 1980

Milieu récepteur des eaux traitées : La Madeleine
Capacité nominale : 2000 EH, équivalent à 400m3/jour

Population raccordée : 1640 habitants

≈ 26 000 KG de matières sèches de boues extraites par an

Dégrilleur automatique
cliquez pour agrandir l'image Dégrilleur automatique

Station d’épuration de Lachapelle Sous Rougemont, à boues activées

Elle traite les effluents des communes de Rougemont-Le-Château, Leval, Petitefontaine et Lachapelle-Sous-Rougemont.

Mise en service en mars 2007

Milieu récepteur : La Saint Nicolas

Capacité nominale : 3000 EH, 900 m3/j

Population raccordée : 1716 habitants (pour l'année 2009)

Haut de page