Imprimer
Outil de lecture vocale

L'amélioration des conditions de l'habitat et du cadre de vie est une priorité de la collectivité. Vous pouvez bénéficier d'aides financières de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), pour rénover votre logement, selon certaines conditions d'accompagnement.

Consulter le site internet.

Qui peut bénéficier des aides ?

Les aides s’adressent aux propriétaires privés et aux syndicats de copropriétés qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation importants :

  • dans leur résidence principale,
  • dans un logement destiné à la location,
  • dans les parties communes d’une habitation.

Pour un propriétaire occupant

  • vos revenus ne doivent pas dépassés les plafonds définis par l’ANAH (révisés le 1er janvier de chaque année).
  • après travaux, vous vous engagez à habiter votre logement à titre de résidence principale pendant 6 ans.

Pour un propriétaire bailleur :

  • aucune condition de ressource n’est exigée,
  • vous devez effectuer un diagnostic initial du logement et réalisez une évaluation énergétique après travaux,
  • après travaux, vous devez louer votre logement à des personnes l’occupant à titre de résidence principale,
  • après travaux, vous devez signer une convention avec l’ANAH durant 9 ans qui fixera les plafonds de loyer et les conditions de ressources des locataires.

Pour une copropriété :

  • une aide peut être attribuée au syndicat de copropriété si 75% des logements sont des résidences principales et à condition de réaliser un diagnostic complet.

Pour quels travaux ?

Attention : Ne commencez jamais les travaux avant l'accord préalable.

Les travaux subventionnables sont des travaux d’amélioration de votre habitation et/ou travaux lourds pour réhabiliter un logement de plus de 15 ans :

  • Mise aux normes complète (installations électriques, équipements sanitaires, plomberie…)
  • Rénovation de façade dans un périmètre précis défini sur la commune de Giromagny.
  • Travaux d’économie d’énergie (isolation, installation d’un chauffage plus performant…)
  • Adaptation du logement à la perte d’autonomie (accès de plain-pied, aménagement d’une salle d’eau…)
  • Réhabilitation des parties communes de copropriétés.

Seuls les travaux réalisés par des professionnels sont subventionnés.

Les travaux doivent être d'un montant minimum de 1500 € HT (sauf pour le spropriétaires occupants aux ressources très modestes pour lesquels aucun seuil n'est exigé).

Les petits travaux d'entretien et de décoration ne sont pas éligibles.

 

Etre mieux chauffé
Etre mieux chauffé
Rénover votre logement
Rénover votre logement
Bien vieillir chez vous
Bien vieillir chez vous
Adapter votre logement au handicap
Adapter votre logement au handicap
Rénover les parties communes
Rénover les parties communes
Haut de page